Si vous épilez vos poils pubiens : lisez ceci

Si vous épilez vos poils pubiens : lisez ceci

Contrairement aux idées reçues, l’épilation n’est pas un phénomène récent ou un effet de mode, c’est une pratique qui est...

Contrairement aux idées reçues, l’épilation n’est pas un phénomène récent ou un effet de mode, c’est une pratique qui est apparue très tôt. Autrefois symbole d’impureté, de nombreuses civilisations ont tenté de ralentir la pousse du poil grâce à des pinces à épiler en bronze et des crèmes dépilatoires faites à base de cire, d’eau, de sucre et de citron. Cette pratique est d’ailleurs à l’origine de l’épilation à l’orientale.

Aujourd’hui, l’épilation est une pratique tout à fait courante qui touche même les hommes, étant donné qu’ils prennent de plus en plus soin d’eux et de leur peau. Quant aux femmes, certaines n’ont pas froid aux yeux et poussent la chasse du poil jusqu’à son paroxysme que ce soit en utilisant des rasoirs, de la crème dépilatoire, de la cire ou même la technique du fil. Aucune zone n’est épargnée, ni le dos, ni les bras, ni les fesses ni même le pubis.

L’utilité des poils pubiens Actuellement, l’épilation des poils pubiens suscite de nombreux débats car il y a deux écoles : Celle qui affirme que les poils agissent comme un bouclier Celle qui estime que l’épilation intégrale est signe d’hygiène Il s’avère que les poils situés dans cette zone ont un rôle bien spécifique, ils empêchent les bactéries de causer des infections ou des maladies, ils tempèrent les organes génitaux, retiennent l’odeur qui se dégage de cette zone utile à attiser le désir sexuel et évitent que la peau du pubis ne soit irritée suite aux frottements peau contre peau durant le rapport sexuel. Que ce soit avec de la cire ou avec un rasoir, lorsque vous épilez vos poils pubiens, vous enflammez les follicules pileux et provoquez des brûlures d’autant plus que la peau du pubis est particulièrement sensible. De plus, la majeure partie du temps, qui dit épilation dit poils incarnés et ceux-ci peuvent être vraiment douloureux.

Les conséquences de l’épilation des poils pubiens Enlever les poils pubiens revient à retirer un bouclier pileux qui protège les lèvres d’éventuelles microcoupures qui accélèrent la prolifération de bactéries et provoquent des infections, d’autant plus qu’il s’agit d’une zone très humide. L’épilation à la cire chaude est déconseillée car elle fragilise les pores au niveau du pubis et provoque des rougeurs et des irritations. Epiler les poils du pubis peut avoir des conséquences plus graves telles que l’herpès génital et le papillomavirus. Les médecins affirment que l’épilation augmente le risque de contamination.

Contrairement aux idées reçues, l’épilation du pubis n’est pas forcément plus hygiénique. Avec ou sans poils, la mauvaise odeur qui émane de vos parties génitales est uniquement liée à votre hygiène personnelle. Emily Gibson, directrice du centre de recherche à la Western University à Washington, a décidé de faire la guerre à l’épilation pubienne et de dénoncer ses conséquences. Selon elle « l’épilation du maillot, prisée par des femmes convaincues qu’elle est la garantie d’une meilleure hygiène, d’esthétisme ou de plaisir sexuel accru, augmente le risque d’infection et de maladies sexuellement transmissibles, en particulier chez les jeunes ». Elle affirme que l’épilation de la zone pubienne provoque une inflammation des follicules pileux, d’autant plus si elle est régulière. De nombreuses infections, parmi elles l’herpès, les pustules et les furoncles, ainsi que des maladies sexuellement transmissibles ne pourront plus être prévenues en l’absence de poils.

Ceux-ci ayant un rôle de protecteur des muqueuses génitales. Donc, celles qui s’épilent les poils du pubis car c’est un phénomène de mode et parce qu’elles pensent que c’est un outil de séduction, ne le font pas pour les bonnes raisons. L’épilation est une opération qu’il ne faut pas prendre à la légère et qui mérite réflexion avant d’être pratiquée. Faites-le pour vous avant tout et par conviction pas pour plaire! D’autant plus que de nombreux hommes aiment les femmes naturelles dont les parties génitales sont intactes. En effet, une étude menée en 2013 pour l’entreprise de produits d’épilation Nad’s a démontré que seulement 12% des hommes préfèrent l’épilation intégrale du maillot. Si jamais vous optez pour l’épilation malgré tout, il est essentiel de respecter certaines règles d’hygiène afin d’éviter les infections. Prenez soin de votre zone pubienne en effectuant des gommages pour éviter les poils incarnés et en utilisant un matériel stérilisé et propre pour limiter les risques d’infection sans oublier d’utiliser une crème spéciale post-épilatoire. Espacez les épilations en veillant à attendre au moins 1 pour aller chez votre esthéticienne.

Si des petits boutons apparaissent et s’infectent consultez rapidement un dermatologue. De plus, si vous souffrez de douleurs, d’inflammation ou d’infections du type mycose ou verrues ne perdez pas de temps et consultez !

Related

NOUVELLES 7707727110296355308

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item