Lorsqu’ils entendent les bruits désespérés au fond de la benne, ils savent qu’ils doivent agir. Ce qui en sort quelques minutes plus tard va faire chavirer leur coeur.

Lorsqu’ils entendent les bruits désespérés au fond de la benne, ils savent qu’ils doivent agir. Ce qui en sort quelques minutes plus tard va faire chavirer leur coeur.

En chemin pour la plage, Christy Tinsley Ilfrey décide de s’arrêter quelques instants devant une benne de donation de vêtements afin d’y déposer quelques sacs. Mais alors qu’elle ouvre la benne, elle entend des bruits venir de l’intérieur : des miaulements désespérés !

Christy actionne à nouveau le levier de la benne pour y jeter un coup d’oeil. Elle aperçoit alors, au fond, une boule de poils grise à l’air complètement paniqué.

Christy appelle sa fille et son mari, restés à l’intérieur de la voiture. La petite famille tente alors désespérément de trouver une solution pour libérer le pauvre chat, prisonnier de cette prison de métal. Le papa tente de contacter l’association qui gère la benne. Malheureusement, un dimanche, personne ne répond. Sage, la petite fille, propose même que ses parents la hissent dans la benne, mais ces derniers craignent à juste titre pour sa sécurité.

Ils décident alors tout simplement d’appeler la police. Les agents, mais aussi les pompiers, arrivent rapidement sur les lieux. Tout est mis en place pour sauver le chat au plus vite ! Ils décident finalement de scier un des boulons se trouvant sur le levier, afin de créer assez d’espace pour pouvoir récupérer le petit prisonnier.

Lorsqu’ils sortent le chat de sa prison, il est à la fois paniqué et soulagé. Il s’agit encore d’un bébé, et lorsque la famille pose ses yeux sur lui, elle sait immédiatement qu’elle souhaite l’adopter.

"Sage et moi avions récemment parlé d’adopter un compagnon de jeu pour notre chat Lupine", explique Christy. "Nous vivons dans une petite maison avec trois chiens et un chat, mais nous savions que nous pouvions faire de la place pour ce petit être adorable."

Ils décident de nommer le petit rescapé "Jones", comme le nom du groupe de musique qu’ils écoutaient dans la voiture lorsqu’ils ont entendu ses miaulements, et comme le nom de l’un des officiers venu à leur secours. Un nom parfaitement choisi.

Jones coule maintenant des jours heureux dans sa nouvelle famille, loin de l’obscurité de cette benne dans laquelle il avait été fait prisonnier !

Related

NOUVELLES 7193246538197086318

Enregistrer un commentaire

A LIRE

Recent

Comments

item