9 traits des personnes hautement sensibles


On entend souvent parler des personnes hautement sensibles, ou hypersensibles, mais peu d’entre nous savent ce que cette appellation veut dire. En réalité, ce genre de personnes se distingue par sa sensibilité accrue et sa forte réactivité aux différents stimuli extérieurs, comparé aux autres types de personnalité. Représentant 15 à 20% de l’ensemble de la population, voici 9 traits caractéristiques qui vous permettent de les reconnaître.

9 caractéristiques des personnes hautement sensibles :

1 – Elles sont facilement submergées quand elles ont beaucoup de choses à faire Avoir une longue liste de tâches à faire est assez stressant pour n’importe quelle personne, puisqu’elle ne sait pas si elle arrivera à tout réaliser au temps convenu. Or, quand une personne hautement sensible est dans une telle situation, son niveau de stress augmente beaucoup plus rapidement qu’une personne ordinaire et atteint des niveaux bien plus élevés, et ceci se reflète sur le comportement et la productivité qui a tendance à baisser énormément.

2 – Elles trouvent les environnements bruyants chaotiques Il est vrai que les bureaux open space facilitent l’interaction entre les collègues, mais ils n’offrent pas le calme et la discrétion des bureaux individuels. Pour une personne hautement sensible, travailler dans un bureau open space est synonyme d’une stimulation excessive de ses sens, à cause des nombreux va-et-vient, bruits et odeurs environnants, ce qui l’empêche de se concentrer et réduit la qualité de son rendement.

3 – Elles s’énervent facilement quand elles ont faim Comme mentionné plus haut, les personnes hautement sensibles réagissent de manière plus forte aux différents stimuli, qu’ils soient internes ou externes. Avoir faim par exemple, est une sensation naturelle et généralement supportable, mais pour une personne hautement sensible, ce besoin peut rapidement se transformer en une source d’agacement et d’énervement, ce qui les pousse parfois à devenir désagréables avec leur entourage.

4 – Elles étouffent quand elles sont observées Même si elles ne sont pas nécessairement introverties, les personnes hautement sensibles sont gênées par la présence d’un grand nombre de personnes autour d’elles. Dans le cadre professionnel, elles peuvent être très performantes et bien maitriser leur travail, il suffit de leur demander de faire une présentation devant un large comité pour les voir perdre leurs moyens.

5 – Elles sont très émues par les arts Les personnes hautement sensibles sont dotées d’une grande sensibilité (évidemment) aux arts et une réceptivité unique aux messages qu’ils véhiculent. La créativité contenue dans les différentes formes artistiques touche profondément ce type de personnes et les émeut. C’est pourquoi, il n’est pas rare de les voir pleurer en regardant une scène émouvante ou en écoutant une triste mélodie.

6 – Elles sont capables de ressentir l’inconfort des personnes autour d’elles Grâce à leurs sens très développés et à leur empathie, les personnes hautement sensibles arrivent facilement à sentir quand une personne est mal à l’aise, quand elle est submergée par son environnement ou quand elle a besoin qu’on fasse attention à elle. Ne soyez donc pas surpris quand elles auront tendance à porter toute leur attention sur un seul individu et essayer de l’apaiser en éteignant quelques lumières ou en faisant baisser le volume de la musique.

7 – Elles prennent du recul quand les choses deviennent accablantes Après une longue journée de travail ou une semaine stressante, les personnes hautement sensibles ont besoin de prendre du recul pour se recharger. Elles préfèrent donc rester seules, ou dans une chambre sombre à l’abri des bruits et du tumulte extérieur. Ces moments de solitude et de calme leur permettent d’avoir l’énergie nécessaire pour refaire face au monde extérieur accablant.

8 – Elles sont mal à l’aise quand elles sont entourées de sons trop forts Les fêtes et les concerts sont pour la plupart des gens une occasion pour s’amuser et se défouler. Or, cette ambiance chargée et la musique trop forte ne sont pas du tout une source de divertissement pour les personnes hautement sensibles. Au contraire, submergées par tous ces stimulis, elles se sentent rapidement épuiser et à bout de force, elles ne cherchent plus que l’occasion pour s’en échapper.

9 – Elles évitent les médias violents Les scènes agressives des reportages de guerre ou de films violents sont la limite rouge des personnes hautement sensibles. Très empathiques, elles calquent leurs émotions sur celles ressenties des personnages de telles scènes, qu’elles soient réelles ou fictives. Ne soyez donc pas surpris si elles refusent catégoriquement de vous accompagner voir un film d’horreur.

Même si être hautement sensible expose à un risque plus élevé de dépression ou d’anxiété, il vient néanmoins avec un lot d’avantages tels qu’une grande créativité, le sens du détail et une intuition très développée.

Related

NOUVELLES 6983729803087412085

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item