Cette femme abandonne son bébé à l'hôpital. 20 ans plus tard, elle découvre que sa fille est célèbre.

Cette femme abandonne son bébé à l'hôpital. 20 ans plus tard, elle découvre que sa fille est célèbre.

Lors des Jeux paralympiques d'été de 2012 à Londres, le monde entier a les yeux rivés sur une jeune femme de 20 ans : Jessica Long. La jeune athlète remporte cinq médailles d'or et deux d'argent, devenant ainsi la meilleure nageuse paralympique de l'Histoire. Mais ce que la plupart des gens ne savent pas est que la vie de la championne a commencé dans la plus grande adversité.


Née dans un petit village russe près de Bratsk, en Sibérie, Jessica vit aujourd'hui aux États-Unis. Ses parents biologiques l'appellent Tatiana, mais ne sont pas prêts à lui offrir un toit.


Tatiana est atteinte d'hémimélie fibulaire, une maladie provoquant une malformation des jambes, notamment l'absence de la partie inférieure. Selon les médecins, la fillette ne sera jamais en mesure de marcher. Terrifiés à l'idée d'élever un enfant handicapé, les parents se sentant incapables d'en assumer les conséquences préfèrent abandonner leur enfant.


Tatiana passe les premières années de sa vie dans un orphelinat de Sibérie. Les ressources y sont rares et les enfants ne disposent pas de couches et de vieux torchons sont donc utilisés à la place. Lorsque Beth et Steven Long tombent sur le profil de la fillette dans la base de données internationale, ils savent immédiatement qu'elle sera leur fille. Ils décident de parcourir le monde pour l'adopter.


Au cours du processus d'adoption, on informe Beth et Steven que la fillette ne dispose d'aucun proche encore en vie. Le couple emmène le bébé de 13 mois aux États-Unis et lui donne une nouvelle maison et un nouveau prénom : Jessica. À ses 18 mois, elle se fait amputer des jambes et apprend à marcher avec des prothèses.


Dix-neuf ans plus tard, alors que le monde entier acclame la "sirène", Jessica annonce qu'elle veut savoir ce qui est arrivé à sa mère biologique. Elle sait depuis très jeune qu'elle a été adoptée et pense que ses parents biologiques sont morts. Lorsqu'elle contacte les autorités russes pour connaître la vérité, elle est surprise de savoir que ses parents sont en réalité toujours en vie et habitent près de Bratsk.

Jessica prend alors immédiatement la décision de les rencontrer. Elle vit une vie tellement heureuse et épanouie qu'elle souhaite remercier les gens qui l'ont mise au monde.

La mère biologique de Jessica tombe presque dans les pommes lorsqu'elle apprend ce qu'est devenue sa fille. Elle est une grande championne de natation qui souhaite désormais rentrer en contact avec elle. Émue, la femme fond en larmes et décide d'écrire une lettre à Jessica pour convenir d'un rendez-vous.

En 2013, Jessica retourne dans son village natal. Sa mère biologique éclate en sanglots lorsqu'elle voit sa fille pour la première fois depuis vingt ans. Elle prend la jeune femme dans ses bras et lui dit : "Ma petite fille. Je suis désolée." Jessica ne comprend pas le russe, mais cette nuit-là, elle fait parvenir un message à sa mère via Facebook : "Je t'aime, tout simplement." Des mots que la maman ne s'attendait jamais à lire ni entendre venant d'elle.

Découvrez l'histoire émouvante de cette championne en vidéo (en russe) :




Les retrouvailles entre Jessica et ses parents biologiques ont ému le monde entier presque autant que ses prouesses athlétiques. Elle a parcouru le globe pour retrouver sa mère et lui montrer sa reconnaissance de l'avoir mise au monde. Une belle histoire d'amour et de pardon à prendre en exemple !

Related

VIDEOS 1899286598922680785

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item