Ce petit garçon donne son adresse à un inconnu. Ce qu’il trouve ensuite devant sa porte va le laisser sans voix!

Ce petit garçon donne son adresse à un inconnu. Ce qu’il trouve ensuite devant sa porte va le laisser sans voix!

Cette histoire a fait le tour de la toile plus d'une fois. Elle est racontée du point de vue d'un petit garçon en chaise roulante dont le papa absent, lui manque terriblement. Jusqu'au jour où un inconnu frappe à sa porte et fait quelque chose d'incroyable. Voici son histoire :

"Je me trouvais en banlieue d'une petite ville du Sud avant que le soleil ne se couche. La vieille CB était réglée sur le canal 1-9, c'est alors qu'une voix d'enfant est apparue sur les ondes.

Il disait : 'Break 1-9, ici Ours en peluche, vous me recevez ?' J'ai pris le micro et ai dit 'Copie, Ours en peluche'. Et la voix du petit s'est de nouveau faite entendre.

'Content que vous me receviez, à qui je parle ?' Je lui ai donné mon surnom et c'est là que tout a commencé : 'Je sais que je ne devrais pas vous déranger alors que vous êtes tous sur la route. Maman me dit que vous avez du travail et que je ne dois pas gêner vos échanges.

Mais je me sens seul et ça me fait du bien de parler, c'est la seule chose que je puisse faire. Je suis paralysé et ne peux pas marcher.' J'ai repris le micro et lui ai dit qu'il pouvait utiliser le micro et que je lui parlerais autant qu'il le souhaitait.

'C'était la radio de mon père', dit le petit garçon. 'Mais elle est à maman et à moi maintenant, car il est mort. Il a eu un accident le mois dernier à cause de la neige alors qu'il rentrait à la maison.

Maman est obligée de travailler pour acheter à manger. Et moi, je me sens inutile à cause de mon fauteuil. Elle me dit de ne pas m'en faire, que tout ira bien, mais je l'entends souvent pleurer tard dans la nuit.

Il y a une chose que je désire faire plus que tout au monde.

Oh, je sais que vous êtes trop occupés pour m'écouter, mais mon père me faisait souvent faire un tour de camion lorsqu'il était à la maison. Mais j'imagine que ça ne se reproduira plus jamais, car papa n'est plus là.'
Aucun des routiers n'est venu parler pendant que le petit garçon et moi discutions. J'avais parfois du mal à m'exprimer, la gorge serrée, mais je ne voulais pas rester silencieux. Je pensais à mon fils qui attendait mon retour à Greenville.

'Papa devait nous emmener maman et moi dans son camion avec lui un peu plus tard cette année. Je me rappelle l'entendre dire : 'Un jour, ce camion sera à toi, Ours en peluche.' mais je sais que je ne pourrai jamais plus remonter dans un camion.

Mais cette station va me permettre de rester en contact avec tous mes amis chauffeurs.

Ours en peluche s'en va maintenant pour vous laisser tranquille. C'est bientôt l'heure que maman arrive. Mais contacte-moi quand tu passes pas loin, je serais très content de te parler.'

Je lui ai répondu : 'Avant que tu partes 10-10. Quelle est ton 20, mon pote ?'. Il m'a donné son adresse et je n'ai pas hésité une seule seconde. Les marchandises n'avaient qu'à attendre.

J'ai fait demi-tour et me suis directement rendu au Jackson Street 229. Lorsque j'arrivais au coin, je suis resté choqué. Des camions étaient alignés dans tout le quartier.

Je pense que tous les chauffeurs routiers à proximité avaient reçu l'appel d'Ours en peluche.

Et ce petit garçon en chaise roulante était euphorique. Dès qu'un des chauffeurs le déposait, c'était reparti pour un tour avec un autre.

Bien entendu j'ai également eu mon tour avec Ours en peluche, puis l'ai porté et l'ai remis dans son fauteuil roulant. Et si je devais mourir demain, j'aurais au moins vu à quoi ressemble le bonheur grâce au visage radieux du petit garçon.

Nous l'avons tous emmené un par un avant que sa mère ne rentre à la maison. Nous lui avons tous dit au revoir et sommes partis chacun dans nos directions. Il m'a serré la main avec un énorme sourire : 'Au revoir M. le chauffeur, à très bientôt j'espère'. J'ai retenu mes larmes avant de remonter dans mon camion.

Lorsque j'ai rallumé la radio quelques temps après, j'ai eu une nouvelle surprise. 'Breaker 1-9' la voix est apparue, c'était celle de la maman qui nous remerciait de tout coeur : 'Vous venez de réaliser le rêve de mon petit garçon. Je vais partir maintenant, sinon je vais pleurer. Mais que Dieu vous protège 10-4 et au revoir.'

Voici une belle histoire qui montre combien les inconnus peuvent faire preuve de beaucoup de générosité. Ce petit garçon en chaise roulante a retrouvé, l'espace de quelques heures, les habitudes avec son papa disparu. Cette histoire est inspirée de la chanson de Red Sovine, un chanteur country américain, appelée Teddy Bear. C'est une chanson très triste alors assurez-vous d'avoir un paquet de mouchoirs à portée de main si vous l'écoutez !

Related

NOUVELLES 213217145340497171

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item