Voici pourquoi vous devez porter moins souvent votre soutien-gorge !

Voici pourquoi vous devez porter moins souvent votre soutien-gorge !

Il est vrai que les modèles de soutien-gorge sont de plus en plus variés et plus jolis les uns que les autres. Mais portée trop longtemps, cette pièce de lingerie pourrait avoir des effets néfastes sur la santé. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les femmes ressentent un grand soulagement en l’enlevant, et les experts recommandent de ne plus en mettre souvent ou du tout. Quels sont donc les effets du soutien-gorge sur la santé ?

Push-up, sans armatures, dos nageur, bustier, ou sans bretelles, nous retrouvons de plus en plus de modèles de soutien-gorge qui nous permettent de les porter sans gêne. Ils nous aident également à mettre en valeur notre poitrine, à soutenir nos seins pendant une activité physique, etc. Mais en réalité, le port prolongé de ce sous-vêtement a des effets négatifs sur la santé de nos seins et de notre corps en général.

En effet, le soutien-gorge exerce une grande pression sur les petits vaisseaux lymphatiques de la poitrine, ce qui favorise l’accumulation des liquides toxiques autour des seins. Cette pression perturbe également le fonctionnement des autres vaisseaux sanguins et entrave le flux normal de nutriments et d’oxygène.

D’ailleurs, les experts affirment que les liquides toxiques rassemblés dans le sein peuvent causer l’apparition de kystes et ainsi augmenter les risques de cancer du sein. Inversement, dans les pays où les femmes ne portent pas de soutien-gorge, le nombre de cas du cancer du sein est très minime.

Porté à un âge très jeune, le soutien-gorge cause une certaine « fainéantise » des tissus mammaires, ce qui empêche leur volume d’augmenter naturellement et provoque leur relâchement.

En outre, les bretelles du soutien-gorge, même si elles sont larges, laissent reposer tout le poids de la poitrine sur, les épaules. À la longue, ceci cause des contractures musculaires douloureuses et une déformation de la colonne vertébrale surtout si la poitrine est assez volumineuse.

C’est pourquoi les femmes sont conseillées de ne pas porter de soutien-gorge, ou au moins de l’enlever dès qu’elles rentrent chez elles, et surtout la nuit. Il est aussi recommandé d’effectuer un léger massage des seins, après avoir ôté le soutien-gorge, afin d’améliorer la circulation sanguine et prévenir l’accumulation des liquides toxiques. Avec vos doigts, massez délicatement vos seins en effectuant des mouvements circulaires, sans trop appuyer, en commençant par l’auréole autour des mamelons et en se dirigeant progressivement vers les extrémités.

Pour confirmer les bienfaits du non-port du soutien-gorge, une étude a suivi pendant 15 ans, 330 femmes. Résultats : les mamelons remontent de 7 mm par an, une poitrine plus ferme avec moins de vergetures.

Autres bienfaits du non-port du soutien-gorge : Moins de pression sur la poitrine ce qui permet une meilleur respiration, Une réduction de la transpiration surtout pendant l’été, Une légère augmentation du volume des seins, La disparition des kystes bénins, Moins d’irritations cutanées, Une meilleure posture Le soulagement des douleurs aux épaules et au dos.

Donc, en sachant tout ce que le soutien-gorge risque de faire à votre corps, il devient plus justifié de se révolter contre une nouvelle norme sociale !

Related

NOUVELLES 3662247370955193420

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item