Souvent négligés : les premiers symptômes de 5 types de cancer que vous devez connaître !

Souvent négligés : les premiers symptômes de 5 types de cancer que vous devez connaître !

Les cancers font partie des principales causes de décès et de morbidité dans le monde. Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), près de 15 millions de décès sont dus au cancer dans le monde, soit un toutes les 2 secondes. Il est donc primordial de ne pas négliger sa santé pour prévenir cette maladie grave. Voici les premiers symptômes de 5 types de cancer que vous devez connaître.

Le cancer de la prostate La prostate est une glande située dans l’appareil génital masculin qui a pour rôle de sécréter et de stocker une partie du liquide séminal (un composant du sperme). Dans certains cas, les symptômes prennent du temps à faire leur apparition car ce type de cancer se développe lentement. Voici les symptômes qui peuvent se manifester : Difficulté à uriner Incapacité à uriner Miction fréquente et récurrente Faible débit urinaire Du sang dans le sperme Des problèmes d’érection ou d’éjaculation Des douleurs dans le bas du dos et au niveau des hanches Une douleur lors de la miction Du sang dans l’urine Éjaculation douloureuse Si l’un de ces symptômes fait son apparition, il est conseillé de consulter un médecin au plus vite.

Le cancer des poumons Le cancer des poumons peut toucher les hommes comme les femmes. Plusieurs facteurs peuvent se cacher derrière cette maladie comme le tabagisme, la fumée secondaire, la pollution de l’air extérieur, une mauvaise hygiène de vie, etc. Selon le docteur Ezra Cohen, oncologiste au centre médical de l’Université de Chicago, les symptômes de développement de tumeurs au niveau des poumons peuvent inclure : Une perte de poids Une toux persistante et qui s’intensifie Asthme Fièvre Douleurs thoraciques Essoufflement Fatigue Une perte d’appétit Respiration sifflante Pour les fumeurs, il est important de ne pas négliger des visites régulières chez le médecin, et de sérieusement penser à arrêter…

Le cancer du côlon Le cancer du côlon ou colorectal se développe au niveau du côlon. Ce dernier contient des polypes qui constituent des tumeurs bégnines et peuvent même se transformer en tumeurs cancéreuses. Par conséquent, ces polypes doivent être enlevés pour empêcher leur développement et éviter le cancer du côlon. Une mauvaise hygiène de vie, l’obésité ou encore l’hérédité sont des facteurs de risque à ne pas négliger. Voici les symptômes qui peuvent indiquer ce type de cancer : Diarrhée Constipation Crampes, gaz, ballonnements Nausées et vomissements Saignements du rectum Perte d’appétit et de poids Douleurs à l’abdomen, aux fesses et aux jambes Sang dans les selles anémie Douleurs ou gêne au niveau du rectum Il est conseillé de ne pas négliger l’un de ces symptômes et de voir un spécialiste qui effectuera une coloscopie.

Le cancer de la vessie La vessie reçoit l’urine des reins et a pour mission de la stocker pour qu’elle soit éliminée au cours de la miction. Ce type de cancer se présente surtout vers l’âge de 60 ans, il touche trois fois plus les hommes que les femmes. Toutefois, lorsqu’il est dépisté plus tôt, il se soigne bien. Les symptômes sont les suivants : Difficultés à uriner Mictions fréquentes Douleurs ou brûlures lors de la miction Perte d’appétit Douleurs au rectum, à l’anus ou au bassin Il est possible que ces symptômes puissent ne pas indiquer le développement d’une tumeur cancéreuse. Dans le doute, il est conseillé de voir un spécialiste et de veiller à adopter une hygiène de vie saine.

Le lymphome Le lymphome est un cancer du système lymphatique qui joue un rôle important dans le système immunitaire. Le lymphome débute dans les cellules lymphatiques ; elles deviennent anormales, se multiplient et forment des tumeurs malignes. Malheureusement, ces cellules circulent partout dans le corps et peuvent donc toucher d’autres organes. Les symptômes de ce type de cancer sont les suivants : Éruption cutanée Fatigue inexpliquée Peau qui démange Des ganglions lymphatiques enflés au cou En règle générale, les ganglions lymphatiques ne causent pas de douleurs. Cependant, ils peuvent exercer une pression sur différents tissus ou organes du corps, ce qui peut être douloureux.

Par conséquent, il est conseillé d’adopter une hygiène alimentaire et un mode de vie sains. Favorisez la consommation de fruits et légumes biologiques et évitez les aliments transformés, sans oublier de pratiquer une activité physique régulière.

Related

NOUVELLES 8595646607233896526

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item