Marilyn Monroe enceinte d’Yves Montand: la preuve en images

:"Marilyn

L’his­toire d’amour adul­tère entre Mari­lyn Monroe et Yves Montand est de noto­riété publique. Ce qui ne l’est pas, c’est la présu­mée gros­sesse de l’ac­trice qui aurait enceinte de la star française. C’est du moins ce qu’af­firme un homme qui s’est porté acqué­reur de photos inédites de la comé­dienne.

S’il y a certes eu Mari­lyn et John, il y a égale­ment eu Mari­lyn et Yves. L’idylle passion­née entre l’ico­nique actrice platine et l’ac­teur et chan­teur français avait fait scan­dale à l’époque, en 1960. Alors marié à Simone Signo­ret, profon­dé­ment meur­trie d’être ainsi publique­ment trom­pée par son époux, Yves Montand avait fina­le­ment réin­té­gré le domi­cile conju­gal, lais­sant derrière lui une Mari­lyn Monroe – alors elle même mariée à l’écri­vain Arthur Miller – dévas­tée. Mais c’est un nouveau pan de cette love story inter­dite fait aujourd’­hui surface.

Une série de six photos réali­sées et déte­nues par Frieda Hull, une amie intime du sex symbol absolu, vient d’être divul­guée. Jusqu’ici inédits, ces clichés seraient la preuve que Mari­lyn fut enceinte d’Yves Montand selon leur proprié­taire. Si sur ces images – visibles sur le site du Daily Mail – ont découvre la star aussi belle et lumi­neuse qu’à son habi­tude on décèle égale­ment un petit ventre rond sous sa jupe taille haute. Bapti­sée « Les photos de gros­sesse » par leur proprié­taire, ces images prises le 8 juillet 1960 étaient d’après Frieda Hull, décé­dée en 2004, la preuve incon­tes­table que Mari­lyn était enceinte.

Elle aurait ainsi confié avant sa mort à Tony Michaels, un ami et voisin qui est à l’ori­gine de la mise aux enchères de ces photos, la véri­table histoire qu’elles dissi­mu­le­raient. « Frieda était très fière de ces photos et elle était très fière d’avoir conservé ce secret jusqu’à sa mort, a-t-il confié. Mais elle m’a raconté l’his­toire qui se cache derrière, que Mari­lyn était enceinte d’Yves Montand. Ce n’était pas une suppo­si­tion ou une présomp­tion, c’était un fait qu’elle savait de manière certaine, elle était très proche de Mari­lyn. Elle appe­lait toujours cette série les « photos de gros­sesse » me disant que le père du bébé à naître était d’Yves Montand ».

Durant une grande partie de la carrière de Mari­lyn, Frieda Hull l’avait suivie à travers les Etats-Unis au fil des tour­nages de la chan­teuse et comé­dienne, deve­nant de fait une de ses intimes. Cette dernière lui avait offert de nombreux souve­nirs, accu­mu­lés au fil des ans.

Parmi ces objets se trou­vait notam­ment ces six clichés, mis en vente après le décès de Frieda. Des souve­nirs chers à son cœur et dont elle n’avait jamais voulu se sépa­rer. Ce n’est qu’a­près sa dispa­ri­tion que ses précieux biens avaient été mis aux enchères, sous la houlette de son ancien voisin.

De ces photos, il sera proba­ble­ment impos­sible de savoir si oui ou non Mari­lyn était enceinte – elle n’a jamais pu mener une gros­sesse à son terme à cause de problèmes de ferti­lité – ni si le père de cet éven­tuel bébé était son mari, Arthur Miller, ou son amant, Yves Montand, mais ce qui est certain en revanche, c’est qu’elle est rayon­nante sur ces images.

Related

NOUVELLES 3895034338884612231

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item