L’horreur dans une habitation de Raeren: voici ce qui a été découvert

L’horreur dans une habitation de Raeren: voici ce qui a été découverte

La SRPA de Liège a dû intervenir ce mercredi, à la demande de l’Unité Bien-être des Animaux (UBEA) du SPW, dans une habitation de Raeren. Sur place, les inspecteurs de la SPA ont trouvé des chiens, chats mais aussi oiseaux, rongeurs et lapins qui vivaient dans des conditions innommables. La maison, toujours habitée, était recouverte d’excréments, de saleté et de nombreux cadavres d’animaux. Au total, 47 bêtes ont été prises en charge par la SRPA.


L’habitation est dans un état indescriptible. © SRPA À voir l’état de la maison sur les photos, difficile de croire qu’il y a réellement quelqu’un qui habite là-dedans. Et pourtant. « Les conditions de vie sont dramatiques, y compris pour les gens. Il s’agit d’une belle maison, en voyant la façade extérieure on ne s’imagine pas ce qui se passe dans la maison. Il s’agit de collectionneurs qui accumulent les animaux et n’arrivent pas à en prendre soin. La personne est convaincue que les animaux seront mieux chez elle », explique Fabrice Renard, inspecteur principal à la SRPA (Société royale protectrice des animaux) de Liège.

Sur place, cadavres de chats, excréments et saleté en tous genres jonchent le sol de l’habitation. « Nous avons été appelés par l’unité de bien-être animal qui a reçu une plainte. Nous sommes allés visiter la maison et sommes tombés sur l’horreur. Il y avait une quantité d’animaux enfermés dans de petites cages qui n’en sortaient que pour faire leurs besoins dans l’habitation. Ils ne savent pas ce que c’est que d’être tenus en laisse. Au niveau des rongeurs les cages n’étaient plus nettoyées depuis des lustres, il y avait des cadavres d’oiseaux au fond des cages, une couche d’une dizaine de centimètres d’excréments dans certaines et des cadavres de chats un peu partout dans la maison. On a aussi retrouvé des chats malades, agonisants, remplis d’infection. Il y avait un lapin enfermé dans une cage tellement petite qu’il savait à peine tourner dedans », détaille tristement Fabrice Renard.

Les animaux enfermés dans des cages à longueur de journée. © SRPA Au total, ce sont 18 chats, 8 chiens, 9 rongeurs et lapins ainsi que 12 oiseaux qui ont été emportés par la SRPA de Liège. Les propriétaires de ces animaux ont signé une cession volontaire. « Le but c’était de pouvoir sortir le plus d’animaux possible de là. Pour que la dame cède définitivement ses animaux, l’unité du bien-être animal a accepté de lui laisser quelques chiens en contrepartie (4). Mais c’est à la condition que les propriétaires changent de comportement et il y aura des contrôles », explique l’inspecteur de la SRPA.


Des chats malades, avec des infections carabinées ont été retrouvés. © SRPA

Un nouveau contrôle doit être fait chez ces propriétaires prochainement. Cette fois, ce sont les conditions de vie des chevaux des raerenois qui seront passées à la loupe.

Related

NOUVELLES 7179221427421761950

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item