Les videurs violents d'un dancing de Tilff condamnés

Les videurs violents d'un dancing de Tilff condamnés

Deux videurs d’un dancing de Tilff (IXO), âgés de 27 et 44 ans, ont été condamnés jeudi à des peines de 15 et 18 mois de prison avec sursis pour la moitié par le tribunal correctionnel de Liège. Ils avaient été impliqués dans une scène de tabassage extrêmement violente à l’égard de trois clients. Ces trois clients ont été condamnés à des peines de 120 heures de travail.

Le 24 février 2013, trois Liégeois âgés de 25 à 32 ans qui fréquentaient ce night-club avaient été dénoncés par d’autres clients car ils n’avaient pas adopté la tenue vestimentaire adéquate. Un des videurs les avait poussés de manière violente vers la sortie.

Une première altercation avait eu lieu lors de laquelle un des clients «fautifs» avait tenté de repousser la prise du videur. Un verre et une bouteille avaient été brisés tandis que le videur avait été blessé superficiellement.

Deux autres videurs âgés de 27 et 44 ans étaient intervenus. Sans sommation, ils avaient porté de puissants coups de poings aux clients. Les jeunes avaient été pourchassés sur le parking de l’établissement et l’un d’eux avait été massacré. Il avait subi un coma de deux jours et une hospitalisation de 30 jours.

Les différentes scènes avaient été filmées par les caméras de l’établissement et démontraient une violence extrême et choquante. Un des jeunes avait été laissé inanimé sur la rue.

L’un des videurs, agent pénitentiaire dans un établissement de défense sociale et déjà condamné pour des faits violents, a été condamné à une peine de 18 mois de prison avec sursis pour la moitié et à une amende de 600 euros. L’autre videur a été condamné à 15 mois de prison avec sursis pour la moitié et à une amende de 600 euros. Les trois jeunes clients ont été condamnés à des peines de 120 heures de travail et à des amendes de 600 euros.

Related

NOUVELLES 5097494005088405835

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item