La star retraitée du porno Jenna Jameson critique vivement les musulmans sur Twitter

La star retraitée du porno Jenna Jameson critique vivement les musulmans sur Twitter

La vedette de films pour adultes Jenna Jameson se défoule sur Twitter depuis quelques jours. Elle s'est lancée dans une croisade verbale contre les musulmans, critiquant au passage les féministes et allant même jusqu'à comparer l'islam avec le Ku Klux Klan.

Vous ne voulez pas provoquer Jenna Jameson sur Twitter. Surtout pas ces derniers jours. La partisane de Trump et conservatrice assumée n'entend pas à rire.

Pour celle qui est apparue dans près de 200 films, son plus récent argument virtuel a débuté avec une réponse à un tweet de Chelsea Clinton après les commentaires de Trump sur un attentat fictif en Suède.

«Tu devrais aller en Suède pour réaliser tout ce que les femmes subissent là-bas, espèce d'idiote gâtée!»

Elle a ensuite répondu à un abonné qui lui demandait pourquoi elle détestait les musulmans.

«Je ne les déteste pas! Je suis en désaccord avec tout ce qu'ils représentent et je n'ai pas peur de m'exprimer», explique-t-elle.

En répondant à un tweet maintenant effacé, elle en est venue à comparer les actions du Ku Klux Klan avec celles de l'islam.

«Est-ce que le Klan ordonne la mort d'apôtres? Quand est la dernière fois que nous avons vu un membre du Klan tuer un infidèle?», écrit Jenna Jameson.
Par la suite, elle a précisé qu'elle ne supportait pas le Ku Klux Klan. «Heureusement, ils ont presque tous été éradiqués», se soulage-t-elle.

Jenna a ensuite précisé pourquoi elle n'aimait pas les musulmans et l'islam. «Ce n'est pas seulement pour leur penchant pour la violence, mais aussi pour leur vision de l'homosexualité, de la valeur des femmes et de la polygamie», peut-on lire.

Entre quelques réponses à ses abonnés, elle a même pris le temps de critiquer le féminisme. «Désolé chérie! Je ne me sens pas oppressée ou comme une victime, comme la plupart des féministes énervantes», lance-t-elle.

«Tannée» des «gauchistes qui caractérisent de nazis tous ceux qui ne sont pas d'accord avec eux», elle a souligné qu'elle est elle-même juive.

Elle a aussi défendu Milo Yiannopoulos, un éditeur provocateur et nationaliste qui a quitté son poste d'éditeur au sein de Breitbart News après avoir été associé à des propos semblant justifier la pédophilie.

Related

NOUVELLES 5894320582860598753

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item