Elle veut savoir le sexe de son bébé. Mais ce que les docteurs voient est choquant!

Elle veut savoir le sexe de son bébé. Mais ce que les docteurs voient est choquant!

Keri McCartney et son mari Chad vivent au Texas. Ils sont déjà parents de quatre enfants et décident d’en avoir un cinquième. À la 23e semaine de grossesse, le couple se rend à l’échographie pour connaître le sexe du bébé. Mais ce que l’examen révèle va plonger l’heureuse famille au fond du gouffre.


Une énorme tumeur de la taille d’un pamplemousse est attachée aux fesses du foetus. La tumeur est pleine de vaisseaux sanguins et elle absorbe ainsi tout le sang dont le bébé a besoin pour son développement. Elle aspire littéralement le sang du bébé. C’est la première fois que les médecins sont confrontés à un tel cas, qui ne touche généralement qu’une naissance sur 40 000. Le Texas Children’s Fetal Center (Centre pour nouveau-nés) propose aux parents une opération dangereuse avant la naissance de l’enfant. Les chances de survie du bébé sont inférieures à 10%. Mais c’est le seul espoir pour cette famille dévastée.


L’équipe chirurgicale ouvre le ventre de Keri et en sort l’utérus. Ils tirent le corps du foetus à 80%, en faisant attention de ne pas retirer le placenta. Ils parviennent à laisser la tête du bébé à l’intérieur de l’utérus. “Nous n’avons pas retiré entièrement le bébé de l’utérus. Ainsi, il n’a pas l’impression que la grossesse est arrivée à terme et il ne se prépare pas pour la naissance,” explique le Dr. Olutoye. Après des heures d’opération, le chirurgien parvient finalement à retirer la tumeur de l’enfant et peut enfin replacer le bébé dans l’utérus et dans le ventre de sa mère.


La photo ci-dessous montre l’énorme tumeur, à côté du minuscule pied du bébé.


L’opération est terminée. Le bébé est pratiquement venu au monde une première fois. Keri peut désormais mener sa grossesse à terme. Mais elle reste inquiète pour son bébé. Pourtant, dix semaines plus tard, la petite Macie Hope vient au monde, une deuxième fois, en parfaite santé.


Hormis une énorme cicatrice sur ses fesses, qui lui rappellera pour toujours le calvaire qu’elle a subi, le nourrisson se développe sans problème ni complication. Ses parents, Keri et Chad, n’auraient pas pu être plus heureux. C’était il y a deux ans, et la petite Macie Hope a récemment fêté son deuxième anniversaire entourée de ses frères et soeurs.


Vous pouvez découvrir cette histoire dans la vidéo (en anglais) :


Related

VIDEOS 1356770958760715152

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item