Cette femme enceinte a été enterrée vivante et a perdu son bébé. Un an plus tard, elle ne peut pas croire ce que les médecins lui disent.

Cette femme enceinte a été enterrée vivante et a perdu son bébé. Un an plus tard, elle ne peut pas croire ce que les médecins lui disent.

Le 7 décembre 1988, l'une des pires catastrophes naturelles du XXè siècle s'abat sur l'Arménie. Un énorme séisme détruit des douzaines de villes et de villages, plus de 25 000 personnes y trouvent la mort et 100 000 sont gravement blessées.

Bouleversées et touchées, des personnes du monde entier donnent de leur temps et argent pour venir en aide aux victimes du séisme de Spitak.

Kazbek Kuzaev, un jeune chirurgien, originaire de l'Ossétie du Nord une région totalement contrôlée par la Russie à l'époque (aujourd'hui République d’Ossétie-du-Nord-Alanie), se porte volontaire, avec d'autres collègues, pour prêter main forte aux équipes médicales en Arménie. Pendant de nombreuses semaines, le médecin travaille jour et nuit pour s'occuper de centaines de personnes traumatisées dont les maisons, les rêves et les corps ont été détruits par cette catastrophe naturelle.

Le Dr. Kuzaev est un optimiste dans l'âme qui apporte énormément de réconfort à ses patients. Énergie et amour sont ses leitmotiv. Par conséquent, en plus des soins médicaux qu'il apporte, il donne espoir aux gens en leur promettant que les jours à venir seront meilleurs, malgré les terribles blessures dont ils souffrent. Il leur redonne le sourire.

Une jeune femme, Aida Saakyan, fait partie de ses patients. Lorsque le séisme frappe, sa maison est détruite et elle se retrouve prise en piège dans les décombres. Elle est ensevelie pendant des heures et crie à l'aide jusqu'à se casser la voix. Quand les secours finissent par la retrouver, ils l'emmènent dans l'un des hôpitaux restés intacts. Le personnel fond en larmes en la voyant : elle a le corps recouvert de bleus, les os et organes de son abdomen sont en miettes et sa vessie a éclaté. Mais ce n'est pas le pire.

Aida était enceinte... en plus d'avoir perdu la moitié de sa famille, elle n'aura jamais la chance de tenir son bébé dans les bras.

Au vu de ses blessures, personne ne croit qu'elle pourra remarcher un jour. Et il y a de forts risques pour qu'elle ne puisse plus jamais procréer. Mais tout change lorsque le Dr. Kuzaev et ses collègues arrivent sur les lieux. Grâce à leur traitement rapide et efficace, la jeune femme retrouve le sourire. Quelques mois plus tard, elle fait ses premiers pas... vers une nouvelle vie.

Mais la plus grande des surprises arrive un an plus tard : Aida retombe enceinte ! Sa petite fille est née via une césarienne et est en parfaite santé. Elle grandit en entendant très souvent parler du médecin qui a sauvé la vie de sa maman et qui lui a redonner espoir et goût à la vie. Pour la fille de Aida, ce docteur, qu'elle ne connait même pas, fait presque partie de la famille.

Pendant 28 ans, Aida se demande si elle pourra un jour revoir le Dr. Kuzaev. Elle est convaincue que c'est grâce à lui qu'elle est aujourd'hui une maman comblée. On imagine donc sa surprise lorsque sa plus jeune fille lui annonce que le médecin souhaite également la retrouver de son côté.


Quelle ne fut pas la surprise de la fille de Aida lorsqu'elle trouve des photos de sa mère sur les réseaux sociaux. Elle décide alors de rentrer en contact avec l'homme qui les a postées. Qui aurait pu croire que le docteur Dr. Kuzaev garderait des photos de sa patiente après toutes ces années et les posterait sur sa page Facebook ? Le chirurgien explique alors qu'il s'est toujours demandé ce qu'il était advenu de Aida et comment elle était parvenue à surmonter sa perte et ses blessures. En postant ces photos, il espérait que quelqu'un lui donne des réponses.


Les photos sont alors partagées des milliers de fois et les médias arméniens viennent en aide à ce médecin pour lui permettre de retrouver ses patients et collègues d'il y a 28 ans.

En décembre 2016, ils organisent une rencontre et c'est avec les larmes aux yeux que le Dr. Kuzaev voit Aida arriver, sur ses deux jambes, aux côtés de sa famille. Tous deux ont attendu longtemps avant que leur rêve de retrouvailles s'exauce enfin !


Pour les russophones, il existe un reportage fascinant sur la vie de Aida, et pour le reste d'entre nous, regardez ce moment où Aida et le Dr. Kuzaev se retrouvent enfin. La vidéo est aussi en russe, mais il suffit de voir leurs expressions pour être touchés (à partir de 4:05) :



Même les pires événements historiques peuvent nous permettre de faire ressortir le meilleur de nous-mêmes. Et parfois, quand on pense qu'il n'y a plus d'espoir, il suffit qu'une personne se manifeste pour vous redonner le sourire.

Related

NOUVELLES 952494616778185120

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item