Un couple découvre ces deux bébés abandonnés dans la rue. Quand ils les ramènent à la maison, ils n’auraient jamais pu imaginer comment cela se terminerait.

Un couple découvre ces deux bébés abandonnés dans la rue. Quand ils les ramènent à la maison, ils n’auraient jamais pu imaginer comment cela se terminerait.

Les perspectives d’avenir sont souvent bien sombres pour les enfants nés dans une famille à la rue. Leurs parents ne sont souvent pas capables de leur montrer ce à quoi une vie “normale” ressemble, avec une maison, un travail, des loisirs et des amis. Pour ces deux enfants sans abris dans le comté de Pasco en Floride, la vie a aussi commencé sans grand espoir. Ils vivent avec leurs parents drogués dans une petite tente dans les bois derrière l’église.

Le comté de pasco est aussi l'endroit où vivent Kirsten et Ronnie Stewart avec leurs trois enfants. Ronnie est pasteur dans une église où Kirsten travaille également. Un jour, en rentrant du travail, ils trouvent deux petits garçons étonnamment sales, assis au milieu des poubelles. L’un d’eux est âgé de 2 ans et l’autre de 7 mois seulement. Tous deux ne portent rien d’autre qu’une couche. Kirsten et Ronnie réalisent vite qu’ils sont les enfants du couple qui vient régulièrement à la soupe populaire organisée par l’église pour pouvoir se nourrir.

Kirsten se rappelle de l’état des garçons au moment où ils les ont trouvés : “Ils étaient couverts de piqûres d’insectes de la tête aux pieds. Ils étaient tellement sales qu’on a dû les laver à deux reprises. Le tout-petit, qui portait des chaussures, n’avait même pas de chaussettes. Quand on lui a retiré ses chaussures, la couche de peau sur le haut de ses pieds s’est arrachée.”

Le couple ne peut pas rester sans rien faire en regardant ces deux petits garçons abandonnés à leur sort, sans aucun adulte pour les surveiller. Ils se sentent dans l’obligation de leur venir en aide. Ronnie cherche leurs parents et leur demande s’il peut les ramener chez lui pour la nuit, pour qu’ils puissent profiter d’une nuit au chaud et d’un bon repas. Ils acceptent immédiatement.

Comme convenu, Ronnie et Kirsten ramènent les deux enfants chez leurs parents le lendemain matin. Le jour suivant, quand ils sortent de l’église, les parents des deux garçons s’approchent d’eux. Ils sont accompagnés d’une assistante sociale qui avait été mise au courant de leur négligence et souhaitait leur retirer la garde des enfants, même si, pour protéger leur vie privée, les Stewart n’ont pas souhaité révéler tous les détails de l’affaire.

Les parents biologiques, qui veulent à tout prix éviter que leurs enfants finissent dans un foyer, demandent à Kirsten et Ronnie de s’occuper d'eux pendant quelques jours, jusqu’à ce que la famille trouve une solution viable. Les Stewart ont déjà trois enfants, mais ils acceptent sans hésiter.

Au départ, le couple voulait avoir d’autres d’enfants, mais six semaines à peine avant la rencontre des deux garçons, Kirsten avait appris qu’elle ne pourrait plus jamais tomber enceinte. Aujourd’hui, cela fait déjà un an que les deux bambins vivent avec eux. Bien plus encore, les Stewart ont récolté, par l’intermédiaire de Gofundme, près de quatre fois la somme dont ils avaient besoin pour pouvoir procéder officiellement à l’adoption, avec l’accord des parents biologiques ! Pour Kirsten et Ronnie, croiser le chemin de ces enfants sans abris semble montrer qu’ils étaient finalement destinés à avoir plus d’enfants.

Un nombre incommensurable de personnes s’est réuni pour permettre au couple de payer les coûts légaux et procéduraux de l’adoption.

Voici la vidéo (en anglais) de leur histoire, relayée par les informations locales :



Les deux enfants sont passés d’une vie douloureuse, sans personne pour s’occuper d’eux, à une existence heureuse entourés de personnes aimantes et attentionnées, grâce à un incroyable coup du destin ! Cette famille a réellement le coeur sur la main et désormais, les garçons ne pourraient nager dans un bonheur plus parfait.

Related

VIDEOS 8736021385888600001

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item