Ces robots font des fellations à des clients pendant que ces derniers consomment leur café.

Ces robots font des fellations à des clients pendant que ces derniers consomment leur café.

Cette histoire est tellement absurde qu'on a vraiment du mal à y croire, pourtant, un entrepreneur suisse, Bradley Charvet, a pour projet d'ouvrir des cafés à travers l'Europe dans lesquels les clients pourront savourer un bon café tout en profitant d'une petite gâterie. Évidemment pas une douceur sucrée, mais plutôt une fellation offerte par une prostituée, le tout pour 60€. Il appelle ça les "Café Fellatio" (café pipe), un concept qui s'inspire de certains établissements touristiques similaires en Thaïlande.




À Genève en Suisse, où les lois concernant la prostitution sont assez souples, Bradley n'aura aucun mal à implanter son propre concept du café gourmand. Les clients commanderont un café et pourront ensuite faire leur choix parmi la sélection de prostituées via un iPad. Le café sera uniquement ouvert aux hommes hétérosexuels désirant profiter d'une petite gâterie pendant qu'ils savoureront, gorgée après gorgée, un café noir ou avec une pointe de lait.


Nombreux sont les pays européens qui autoriseront ce genre de cafés. Mais, pour ceux dont les lois vis-à-vis de la prostitution sont plus strictes, comme c'est le cas en Angleterre, Bradley a une idée de "génie".


Au lieu de faire appel à des professionnelles, l'entrepreneur prévoit d'utiliser des "robots sexuels" dans ses cafés.

Une autre idée inspirée des pays d'Asie. Pour lui, ces robots vont révolutionner l'industrie du sexe. Avec ce "système", les propriétaires de ce genre d'établissements n'auront plus besoin de se préoccuper de l'hygiène, des conditions de travail, des droits des hommes ou encore des paiements.

Il prévoit déjà huit robots de femmes pour son café situé à Londres dans le quartier de Paddington. Les robots seront habillés de divers costumes et uniformes et offriront des "gâteries" aux hommes en échange d'argent. Pour Bradley, ce concept vise à réaliser les voeux de tous les hommes et il croit dur comme fer que les clients se battront pour enter dans ce bar et profiter des services insolites. "Quoi de mieux qu'un café entre amis et d'une bonne fellation réalisée par un robot sexuel ?", déclare Bradley.

Si son café connait le succès escompté, Bradley prévoit d'en ouvrir un autre dans la ville de Manchester. Seul le temps nous dira si le Royaume-Unis est vraiment prêt pour ce marché du sexe d'un nouveau genre. Quoi qu'il en soit, la Suisse semble prête et Bradley ouvrira les portes de son café en décembre 2016 à Genève.

Related

NOUVELLES 609503832913572003

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item