ce vernis qui détecte la drogue du viol

ce vernis qui détecte la drogue du viol

Un vernis à ongles qui révèle la présence de drogues du viol ? L’idée n’a rien d’insolite et le vernis devrait même débarquer sur le marché dès 2017, commercialisé sous le nom de Undercover Colors, soit « Couleurs cachées » en français.

Mis au point par quatre étudiants de l’université de Caroline du Nord (Etats-Unis), Undercover Colors permet de voir si GHB, Rohypnol ou encore Xanax, souvent utilisés par les violeurs pour endormir leurs victimes, ont été ajoutés à la recette de votre cocktail. Il suffit pour cela d’y tremper le bout de son ongle. Si votre vernis change de couleur mieux vaut alors laisser votre verre de côté et signaler le danger.

« Faire passer la peur du camp des victimes à celui des agresseurs » Sur la page Facebook dédiée, le projet est décrit par ses concepteurs comme « la première entreprise de mode qui donne le pouvoir aux femmes pour empêcher les agressions sexuelles ». Les quatre chimistes assurent également vouloir « faire passer la peur du camp des victimes à celui des agresseurs ». Nos étudiants viennent de lever plus de 5.5 millions de dollars pour lancer leur vernis révolutionnaire qui, selon Le Parisien, est le fruit d’une féroce envie de protéger leurs petites amies des agressions sexuelles, véritable fléau essaimant dans tous les campus aux Etats-Unis.

Related

NOUVELLES 182827638835408621

Enregistrer un commentaire

A LIRE

Recent

Comments

item