6 erreurs à éviter quand vous voulez faire l’amour

6 erreurs à éviter quand vous voulez faire l’amour

Si vous voulez avoir plus de rapports sexuels avec votre partenaire, rendez l’acte plus intéressant. Sortez de votre routine en mettant de côté ces six habitudes :

Le sexe est une course NON : Explorez son corps. Concentrez-vous sur ses cuisses et la partie inférieure de son ventre. Effleurez son mont de Vénus et son vagin avec votre langue et vos mains. Elle sera excitée au plus haut point car en jouant avec elle au lieu de rentrer directement dans le vif du sujet, vous lui donnerez envie de continuer et de participer réellement. Pour Dr Gloria Brame, auteure de "Different loving", le sexe est un voyage, et non une destination. S’il est ciblé et n’a pour but que l’éjaculation finale, l’acte n’a finalement rien de sexy.

Même heure, même endroit NON : Remuez le passé. Conduisez-la à l’endroit où avait eu lieu votre première rencontre, séduisez-la sur la banquette arrière de la voiture mais finissez rapidement votre affaire (c’est toujours le cas dans ce genre de situations car vous êtes en plein air). D’après Laura Berman, directice du Berman Center à Chicago, le sexe dans des endroits publics est très excitant : votre taux de testostérone est extrêmement élevé et ce retour en arrière, presque à l’époque du lycée rendra le sexe magique. Plus vous ferez l’amour, plus vous aurez envie de le faire.

Les préliminaires habituels NON : Exercez-vous ensemble. Dr Pepper Schwartz recommande de voir les préliminaires comme une séance de sport très animée. Le taux de dopamine chez la femme sera plus élevé, ce qui atténuera son niveau de stress. Elle aura l’impression d’être le centre du monde et un élément essentiel au rapport et non une simple présence disposée à satisfaire vos besoins. Bonus : vos petits jeux avant l’acte sexuel imprègnent votre transpiration d’androstadiénone, une phérormone dérivée de la testostérone qui augmentera son excitation quand elle la sentira.

Une approche maladroite NON : Attachez lui les mains. C’est maintenant à son tour de trouver une manière de vous déshabiller et de se libérer. D’après Dr Berman, vous partagerez un franc moment de rigolade et vous serez en admiration totale devant l’ingéniosité qu’elle mettra en œuvre pour se débarrasser de ses menottes. Vous pourriez également vous faire ligoter les mains à votre tour. Ce petit jeu amusant vous sortira de votre routine et pimentera vos préliminaires.

Regarder la télé avant l’acte NON : Lisez lui plutôt quelque chose. Ça ne doit pas forcément être érotique, mais c’est une activité intime qui la fera se concentrer uniquement sur votre voix. Selon une étude écossaise, une voix basse est à mettre en lien avec un niveau élevé de testostérone, ce qui vous rendra plus attirant à ses yeux. Étendez-vous sur le lit pour lire, et relevez la tête pour baisser d’une octave. Cette position vous force à expulser l’air via votre diaphragme plutôt que vos poumons.

L’habitude de se tenir les mains NON : Caressez son cou. Bien sûr que se tenir les mains est un excellent aphrodisiaque, c’est une preuve d’amour et de fierté que vous ressentez d’être à côté de cette personne. Mais Dr Schwarz dit qu’après un certain temps, l’intensité ressentie diminue. En touchant d’autres parties de son corps, vous accélérez son rythme cardiaque, votre connexion est consolidée et elle sera plus excitée à l’idée de s’offrir à vous.

Related

SANTÉ 633085377169148033

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item